• Avis à mes lecteurs : avec cette deuxième génération, je change ma manière de raconter les événements des petits sims engagés dans cette galère ! he

    Il n'y aura plus de narration à la troisième personne, mais à la première personne, à savoir l'héritier désigné, sous une forme de journal intime. J'espère que cette nouvelle forme de narration vous plaira et vous donnera envie de continuer à lire la suite de cette drôle de famille. 

    Sur ce, place à la mise à jour ! 

     

    Journal de Merlin - Début de semaine. 

    J'avais quelques appréhensions mais finalement mon séjour chez Les Lothario-Caliente se passe bien. Même si Don insiste fortement sur la réalisation des devoirs dès que nous revenons de l'école, Iris et moi. Bon, en même temps, cela ne me change guère de chez moi. Car Maman me tannait également à ce sujet  (pardon maman).  

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Ah si, une chose : je ne pensais pas que Don était aussi obsédé ? obnubilé ? Fan ? du jeu d'échecs. Il a même insisté pour que je joue avec lui. Ce n'est vraiment pas ma tasse de thé mais j'ai du mal à lui dire non. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Il faut bien  avouer que Les Lothario-Caliente sont une famille assez particulière. Don et Dina ne sont pas mariés, ils ne sont même pas vraiment un couple mais ils ont quand même eu deux enfants ensemble , Iris et Léo. De plus, ils vivent également avec la sœur de Dina, Nina. C'est une gentille femme, qui prépare des bons petits plats mais qui a un humour un peu gamin quand même. Et puis, il y a eu la mère, je crois, qui habitait ici aussi à un moment donné. Oui, c'est une famille particulière mais qui m'a accueillit à bras ouverts. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    En parlant de famille, j'ai eu des nouvelles de la mienne. Maman et Papa se plaisent bien chez les Chevalier. Même si apparemment, le courant ne passe pas avec Céline. Mais il est vrai que Céline a toujours été particulière et a une relation assez possessive avec sa mère. Je crois bien qu'elle est jalouse de maman...

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Celui qui me manque aussi c'est Doodle. J'ai appris d'ailleurs que maman a été obligé de l'emmener chez le vétérinaire suite à une maladie qu'il a attrapé.

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

     

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Mais heureusement, il a pu être soigné à temps et il se porte maintenant comme un charme. Ah, je l'aurais bien emmené ici mais les Lothario ne sont pas trop portés sur les animaux. Dommage ! Peut-être aurais-je un animal quand je serai installé chez moi... 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Ah si, il y a quand même une chose qui n'est pas très cool ici : je ne peux pas voir Amélia comme je veux. Il lui est interdit de mettre les pieds à Oasis Spring, car il y a un vieux contentieux entre les Gothik et les Lothario. Et les Caliente aussi. Je ne sais pas ce que c'est parce qu'on a pas voulu me le dire. Alors du coup, j'imagine plein de trucs glauques : peut-être qu'il y a un squelette caché quelque part. Brrrr ! Mais donc, si je veux voir ma petite amie, je dois faire le chemin jusqu'à Willow Creek. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Ce qui me chiffonne un peu avec Amélia, c'est qu'on se voit surtout pour faire des câlins. Bon, je ne vais pas être hypocrite, j'aime beaucoup passer du temps sous la couette avec la plus belle fille du lycée. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Mais quand même, il y a des fois où j'aimerais juste me promener avec elle, main dans la main, ou faire un bowling... Alors que le plus souvent, le seul truc qu'on fait ensemble après le crac-crac, c'est la sieste ! Ah là là, je suis peut-être trop difficile... 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Et puis Amélia prend des cours de théâtre , ce qui fait que j'ai encore moins de temps à passer avec elle. C'est frustrant, vraiment !

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

     

    S'il n'y avait que cela, cela irait encore. Mais le poids de la dette qui m'est échue pèse fortement sur mes épaules. 88 262 simflouzes ! Bon sang ! Aurais-je assez d'une vie pour rembourser tout cela ? 

    Heureusement, je peux compter sur Iris. On a parlé un peu, elle et moi, et elle m'a proposé, une fois que l'on serait jeunes adultes tous les deux, d'habiter avec elle à San Myshuno. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Iris, c'est vraiment une chic fille ! Je l'adore ! Ce n'est pas pour rien qu'elle soit ma meilleure amie ! 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

     Bon, par contre, il faudrait qu'elle arrête d'entrer dans ma chambre sans frapper. C'est un peu gênant par moment ! Mais je la soupçonne de le faire exprès...

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

     

    Mercredi 

    Enfin !!! Ça y est, j'ai enfin soufflé ces maudites bougies ! Me voilà libre, je suis "le maître de mon destin, le capitaine de mon âme". 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Pour l'occasion, Maman et Papa m'ont invité au restaurant. J'étais vraiment ravi de les revoir. C'est qu'ils vieillissent vite eux aussi. Cela me fait bizarre de les voir ainsi diminués moi qui les ait toujours vu actifs. Mais nous avons quand même passé un bon moment entre nous. J'ai eu aussi une surprise : ils m'ont donné 2 reliques qu'ils avaient gardé par devers eux après leur voyage à Selvadorada. La vente de ces reliques va me permettre de faire baisser ma dette. Mes parents sont vraiment trop cools ! 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Ensuite, mes amis et moi, nous sommes allés fêté l'anniversaire d'Iris à notre endroit habituel, au "Willow Fun". C'était super, on a vraiment passé un bon moment. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Iris s'est même réessayé au bowling et elle a bien progressé. Elle est franchement plus douée que moi à ce jeu.

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Et puis, ce même soir, j'avais rendez-vous avec Amélia. Une petite soirée rien que pour nous deux. Elle est si belle jeune adulte maintenant. Je suis fasciné par sa longue chevelure noir qui m'enveloppe quand j'étreins Amélia. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Encore une fois nous n'avons pas vraiment passé le temps à discuter, mais à nous embrasser et à nous câliner. C'est plus fort que nous, la passion physique nous emporte à chaque fois... 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Et puis.... 

    Une fois repus et fatigués de nos ébats, Amélia prit une mine un peu plus grave et voici la conversation que nous avons eu : 

    - Merlin chou... J'ai quelque chose à te dire.

    - Oui ma belle ?

    - Je... Je pars bientôt pour Del sol Valley. J'ai décroché un petit rôle dans une série TV

    - Mais c'est formidable pour toi ma chérie. Depuis le temps que tu attendais cela. Mais Del Sol Valley, cela fait loin pour se voir. 

    - Oui, c'est vrai. Je pense que nous allons devoir espacer nos rendez-vous pour le moment.. D'ailleurs toi aussi, tu vas devoir travailler, donc nous aurons moins le temps de nous voir.

    - Amélia... Ne me dis pas que tu veux rompre ? 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    - Non, non, non. Bine sûr que non. Mais nous ne pourrons pas nous voir comme avant, mon chéri. 

    - Ce n'est pas grave, j'attendrais, Amélia. J'attendrais le temps qu'il faudra car je t'aime. 

    Amélia eut un petit rire gênée et m'embrassa. Je sortis du manoir Gothik avec une pointe d'amertume. J'avais senti qu'Amélia n'avait pas été vraiment franche avec moi.... Moi, j'étais sûr de mon amour pour elle. Mais Amélia ?

     

    Jeudi

    Aujourd'hui, Iris et moi avons enfin emménagé à San Myshuno. L'appartement est petit mais fonctionnel. C'est tout ce que nous demandions. Et puis les finances des Lothario-Caliente n'étaient pas mirobolantes non plus. Don avait fait ce qu'il avait pu pour sa fille.

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    J'appelais aussitôt L'Agence Spéciale de Renseignement Simesque pour me faire embaucher. Bien évidemment, je commençais tout en bas de l'échelle mais cela ne me dérangeait pas. Je savais que je ferais très rapidement mes preuves. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    J'adaptais également mon physique en conséquence. Hop ! une petite coupe de cheveux pour enlever cette tignasse. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Iris, quand à elle, plutôt que de rejoindre l'Agence comme je l'avais pensé, avait décidé de travailler pour le Musée Archéologique de San Myshuno. Une passion qu'elle s'était découverte sur le tard mais qui l'animait fortement. Elle me proposa d'ailleurs de la rejoindre sur son chantier le week-end suivant. 

    - J'ai pensé à toi, Merlin, car certain des objets découverts sont monnayables. Cela te servira pour rembourser ta dette. 

    - Merci Iris de penser à moi. 

    - hé ! les amis c'est fait pour s'entraider non ?

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    J'opinais de la tête. Et puis je décidais de lui parler d'Amélia et de sa décision de la veille. Mais je vis le visage d'Iris se fermer dès que j'eus prononcé son prénom. 

    - Merlin ! Je te l'ai déjà dit et redit : cette fille se moque de toi. On ne peut pas faire confiance aux Gothik.

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    - Ah, tu es partiale sur ce coup, Iris. Je sais bien que ta famille et les Gothik avaient un contentieux. Mais pas moi. 

    - Mais non, cela n'a rien à voir avec l'histoire de notre famille. Je te dis juste qu'Amélia n'est pas franche avec toi.

    - Ça suffit, Iris, on n'en parle plus puisque tu ne veux pas comprendre. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Elle fit un peu la tronche mais se le tint pour dit. Non, mais c'est vrai quoi ? De quoi je me mêle ?  

    Le reste de la journée fut quelque peu tendue entre nous deux. Mais heureusement, le soir, nous avions rendez-vous avec le reste de la bande à "Planète Popemiel", le célèbre bar à karaoké de la ville. Cela fit du bien de revoir les potes qui eux aussi avaient trouvé une situation.

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    C'est Céline qui avait le plus changé et qui me surpris : elle avait postulé pour être assistante chez le député-maire de San Myshuno. Mais apparemment, elle avait trouvé sa voie et ce qui la faisait vibrer. Oui, elle avait l'air bien plus heureuse que l'adolescente renfermée et désagréable qu'elle était avant. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Et encore une surprise avec Lilou et Alexis qui se sont mis ensemble. Les coquins ! Ils ne m'ont rien dit. Mais l'important c'est qu'ils soient heureux. J'éprouve juste une petite pointe de jalousie. Moi aussi j'aurais bien aimé me mettre en couple avec Amélia. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Le reste de la soirée, nous le passâmes à écouter et chanter au karaoké. J'avoue que je me suis peut-être pris un peu trop au jeu... 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

     

    Week-end 

    Nous voilà enfin à Selvadorada. C'est un beau pays, et il fait beau en plus. Mais on était pas vraiment là pour faire du tourisme, Iris et moi. Il était temps de se mettre au travail.

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Heureusement que j'avais pratiqué un peu de musculation car devoir couper les lianes sur notre chemin n'était finalement pas de tout repos.

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Le premier site que l'on découvre, on trouve un coffre au trésor. Bingo je me dis ! Surtout que dès que j'ai découvert le coffre, une belle lumière jaune en est sortie. 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Mais point du tout de trésor : c'était une bénédiction des Anciens, la civilisation disparue de Selvadorada. Et me voilà transformé en squelette ! J'ai bien senti toute l'ironie de la situation en me rappelant que mon père avait également subi la même chose... 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Et finalement cette apparence de squelette s'avéra bien pratique : ma force était décuplée et je n'avais pas l'impression de forcer trop sur la machette. Par contre, pour ce séjour-là, Iris s'avéra plus chanceuse que moi car elle découvrit plein d'objets anciens à authentifier tandis que moi, je n'ai même pas pu trouver l'entrée du temple principal. Tant pis, cela serait pour une autre fois. Même si cela veut dire retarder encore le remboursement de ma dette... 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

    Mais arrivé à l'appartement, une drôle de surprise nous attendait.... 

    Semaine 1.2 : Jeunes adultes

     

     

     

     

     


    6 commentaires
  • FAMILLE GOTHIK - BEAUSOLEIL 

    Nous avions laissé Cassandra avec sa fille Léonie à Newcrest. Elles y sont toujours. Ce qui a changé : Cassandra a une nouvelle coiffure, un petit carré bouclé qui ne lui donne plus cet air d'éternel petite jeune femme. Et Léonie n'est plus une bambine mais une ravissante petite fille qui fait la fierté de sa maman.

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Leur vie est assez régulière, pas non plus facile car Cassandra est toute seule pour subvenir aux besoins de la maisonnée mais pas non plus dans la pauvreté. La jeune femme s'accorde toujours un peu de temps pour participer à son groupe de musique. Et Léonie l'accompagne aussi. De temps en temps, pour s'occuper, elle ramène les travaux pratiques que lui demande son école. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Leur vie aurait pu continuer ainsi pendant longtemps si ce n'est qu'un soir d'hiver, Cassandra entraperçue une superbe chevelure rousse qu'elle avait connue bien intimement il y a de cela quelques années... Voulant en avoir le cœur net, elle suivit cette silhouette et vit avec étonnement que cette personne rentrait dans une maison juste à côté de chez elle. Elle hésita un bref instant puis se décida à frapper à la porte.

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Et c'était bien Alban Beausoleil. Son amour, son seul amour. Il y eu beaucoup de discussions ce soir-là. Des mises au point. L'un avait pensé qu'il n'avait pas le droit d'aimer une fille d'une famille si prestigieuse et si ancienne. Et l'autre avait pensé qu'il valait mieux s'effacer pour qu'il puisse s'épanouir dans son art... Mais finalement, l'amour était toujours là... 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Il fallut bien évidemment que Cassandra lui apprenne qu'il avait une fille. Cela n'effraya pas Alban. Au contraire, il en fut très heureux. Et c'est ainsi que du jour au lendemain, Cassandra et Léonie vinrent habiter chez Alban. La petite fille et son père furent très heureux de se découvrir enfin. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

     Alban se montra exemplaire en tant que père : il passa du temps avec sa fille, que ce soit pour les loisirs ou pour l'aider dans les devoirs. Un père comme en avait toujours rêvé Léonie. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Le jour de Noël pour ces trois-là fut des instants de bonheur à n'en plus finir : décoration du sapin, grand repas et même le Père Hiver vint s'inviter chez eux. Oui, le bonheur était parfait. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Et puis un jour qu'elle poussait la chansonnette dans un bar à Del Sol Valley, elle retrouva son frère, Alexandre. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

     Celui-ci enlaça tendrement sa sœur, exprimant tout son amour :

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    - Cassie ! Tu m'as manqué... Reviens à la maison, j'ai parlé à maman. Elle veut bien faire un effort pour te voir.

    - Alexandre... Tu sais qu'en premier lieu c'est à cause d'elle que je suis partie de la maison.

    - S'il te plait... 

    -  C'est bien parce que c'est toi que je fais cet effort, Alexandre, hein. 

    Et Cassandra prit un moment pour aller à Willow Creek et rencontrer sa mère. Mais après quelques mots échangés, elle s'aperçue que celle-ci n'avait pas du tout changé, ni sur la vie de sa fille, ni sur ses préjugés. Et le pire, ce fut quand Cassandra apprit que Sonia avait fait venir Léonie en cachette au manoir. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Cassandra en avait soupé de la famille Gothik.

    - Je crois que nous n'avons plus rien à nous dire, maman. J'en ai assez de la famille Gothik et de ses manigances. Je renie mon nom et tout ce qu'il représente. Adieu, maman. Je me porterais mieux sans toi.

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Et pour mieux donner du poids à cette rupture, elle changea complètement de look et prit avec l'accord d'Alban, son nom de famille. Cassandra Beausoleil. Quelle belle sonorité à son oreille. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    La vie suivi son cours pour cette petite famille. Cassandra continua de voir son petit groupe d'amie. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Et profita de son amoureux qui était également devenu son mari. Tout allait bien pour eux. (et au fond, on voit Merlin et Iris faire du sport wink2)

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Léonie allait suivre également les traces de son papa car elle s'intéressait fortement à tout ce qui touchait au dessin. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Ah si, une dernière petite chose : Alban a rencontré Gauthier Corséa, une star de Del Sol Valley. Je pense qu'il aura une importance future dans leur vie... glasses

     H.S. Les petits potins du Random - N°2

     

    FAMILLE MASSOUD - DE CLERMONT

     Axelle avait toujours voulu une grande et belle famille pour combler un peu de sa solitude enfantine, elle qui avait été enfant unique. Elle est actuellement comblée avec Léa et Amaury qui sont deux enfants délicieux. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

     Et puis elle a son travail en tant qu'auteur qui lui prend pas mal de son temps. Ho, elle n'est pas encore très connue mais cela ne la dérange pas outre mesure. "A chaque jour suffit sa peine" est son leitmotiv. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Axelle dirige également un atelier d'écriture à Windenburg. Elle a d'ailleurs la présence d'un auteur célèbre dans son groupe : Cillian Faust. Celui-ci a permis à Axelle, de part sa notoriété à ramener un peu plus de monde dans son atelier. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    tout cela aurait pu continuer ainsi pendant longtemps, si ce n'est qu'un matin, Jamal fit une petite demande particulière à Axelle (et le torse nu c'est cadeau intello) :

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    - Ma chérie, ne serait-ce pas le bon moment pour agrandir la famille ? Un petit dernier ? Nous avons encore la place dans la maison.. 

    - Ma fois, pourquoi pas ? Nous sommes encore jeunes et Léa et Amaury sont maintenant autonomes..

    Aussitôt dit, aussitôt fait. Il est vrai que la conception d'un bébé n'est pas la chose la plus désagréable à faire. Mais dans un placard ? Vous êtes des coquins vous deux... 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Bien évidemment, Axelle se retrouva enceinte très vite. Et la grossesse se passa très bien.  Par contre, l'accouchement arriva bien plus vite qu'elle ne le désirait. C'était quelque chose où elle n'avait pas vraiment le choix mais qu'elle détestait toujours autant... 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Axelle vous présente donc Eléonore De Clermont-Massoud... 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    .... Et Achille De Clermont-Massoud.... Oui, des jumeaux. Bon, par contre, Axelle vous faire dire que c'est terminé pour elle les grossesses. Grande famille oui, mais il ne faut pas exagérer non plus. he

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

     

     

    FAMILLE PLENOZAS

    Vous vous rappeler que Malcom avait joué un tour de cochon à Cillian et Agathe et qu'il avait volé toute leur économies ? Hé bien, lui aussi c'est fait prendre : il pensait avoir acheté une superbe villa à Del sol Valley, il s'est retrouvé avec un grand terrain vide et sec.

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Autant vous dire que sa sœur Pamela, qui s'imaginait déjà star foulant le tapis rouge de Starlight Boulevard, ne trouva pas la petite plaisanterie à son goût. Et elle le fit savoir fortement à son frère. On me dit d'ailleurs qu'ils sont toujours en train de se disputer au moment où je vous parle... 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Par contre, s'il y en a un qui a pu sortir son épingle du jeu de cette déroute bancaire, c'est Johnny Zest, le parent pauvre des Plénozas. Enfin, plus vraiment pauvre puisqu'il s'est permis de racheter le Domaine Plénozas. Cet endroit où il n'avait jamais pu mettre les pieds du fait de sa "déchéance" familiale. Autant vous dire qu'il a trouvé le renversement de situation fortement à son goût. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Il n'était d'ailleurs pas seul à venir s'installer à Oasis Spring : il était venu avec sa femme Chloé et son fils Evan. Je crois bien que la dynastie Zeste vient juste de commencer ! Longue vie à eux !

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

     

     

    FAMILLE GOTHIK (Principale)

     S'il y a bien un membre de la famille qui était fortement attristé par la rupture familiale avec Cassandra, c'était Alexandre, son frère. Cela le perturba tellement qu'il développa la partie sombre de son être qui jusque là s'était plutôt tenue à distance. En plus de se vêtir de noir, il commença à lire des livres quelque peu sulfureux et interdits... 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Ces mêmes livres l'amenèrent à découvrir le domaine caché de Forgotten Hollow  et de faire la connaissance des Vatore... 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Et de là, le drame était consommé. Alexandre plongea pleinement dans ce monde obscur et accepta de plein gré le don ténébreux que lui proposa Lilith. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Alexandre était le dernier fils de Gothik. Il le sera maintenant pour l'éternité... 

     

    **************************************** 

    Constructeurs : 

    - Maison Beausoleil : Starter Base Game 3 beds de @meliaone

    - Maison Massoud : Camaieu de @Little_Lams ♥

    - Maison Zeste : Domaine Plenozas de @sirhc59

     

    Je vous partage également sur la galerie Malcom et sa soeur Pamela, si le cœur vous en dit. 

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

    Ainsi que la famille Zeste, si vous voulez lui donner la gloire qu'il mérite ;)

    H.S. Les petits potins du Random - N°2

     

     

     


    4 commentaires
  • Un jour comme un autre chez les Faust-La louve : Cillian prépare le petit-déjeuner en caleçon à cœur (vous pouvez zieuter, allez-y ! he).

    Semaine 8 : Des gros changements

    Et Agathe bisoute et câline Doodle qui ne semble pas du tout en prendre ombrage bien au contraire. C'est qu'elle a besoin de force, Agathe,  cette semaine : c'est bientôt son anniversaire en tant que sénior. Elle n'en a pas vraiment envie, mais que voulez-vous, il faut bien faire avec. 

    Semaine 8 : Des gros changements

    Et pour mieux s'habituer à cette nouvelle étape de vie qui s'approche, elle décide de changer de look. Adieu cheveux longs et belle couleur châtain unie, la voici cheveux courts et quelque fils d'argent dans sa chevelure. Ainsi qu'une garde-robe un peu plus adaptée.  Mais la maturité va bien à Agathe je trouve. 

    Semaine 8 : Des gros changements

    Par contre, elle arrive toujours à être taquine. La preuve avec Merlin.

    - Mon chéri, j'ai décidé de t'inscrire au défi Positivité.

    - Quoi ? Mais pourquoi moi ? je vous signale que je ne suis pas encore héritier. Pourquoi vous le ne faites pas, vous ? 

    - Parce que nous sommes naturellement bienveillant et que nous n'avons pas vraiment envie de nous embêter maintenant... Et puis, cela te fera un petit coup de pouce pour l'avenir.. 

    - Je ne peux pas dire non ? 

    - Il en est hors de question mon chéri.

    Semaine 8 : Des gros changements

    Le tout avec le sourire bien évidemment. Agathe sait toujours faire passer les choses en douceur. Ou pas. Mais elle les fait toujours passer. 

    Donc voilà Merlin qui appelle pour s'inscrire au Défi Positivité. Première surprise, ce n'est pas Millie Bobby Brown qui vient prendre acte de sa candidature mais Jasmine !

    - Ben ?!!! Pourquoi c'est vous ? 

    Semaine 8 : Des gros changements

    - Une urgence apparemment. Un problème dans la disposition des pétillements des célébrités je crois. Croyez pas que cela m'amuse ! Je devais partir aux Bahamas. bon, sinon, vous signez ou vous signez pas ? J'ai pas que cela à faire... 

    - Je signe, je signe. Sinon je pense que ma mère m'en voudra à mort... 

    - Ah les parents..... 

    Jasmine lui fit donc signer le contrat en trois exemplaires et disparue manu-militari. Le bateau pour l'emmener dans les îles tropicales ne l'attendrait pas éternellement.. 

    Bon, ce qu'il y a de bien avec Merlin, c'est qu'il prit tout de suite le défi à bras le corps et en deux coup de cuillère à pot, ll nous termina cela vite fait. 

    Un...

    Semaine 8 : Des gros changements

    Deux... (Oups ! Il s'est un peu gelé sur ce coup-là...)

    Semaine 8 : Des gros changements

    Trois (et trois zéro... Ah non mince ce n'est pas ça... )

    Semaine 8 : Des gros changements

    Et quatre !

    Semaine 8 : Des gros changements

     Hop ! On reprend le téléphone et on appelle l'organisatrice du défi. Et cette fois-ci, c'est bien Millie Bobbie Brown. 

    - Oui ! C'est super ! Vous avez gagné ! Bravo à vous.

    Semaine 8 : Des gros changements

    - Et Heu... Je gagne quoi ? De l'argent ? 

    - Non, un trait spécial gentillesse ! 

    - Ah. C'est super... (ton pas spécialement convaincu.. )

    Sur ce, il alla voir sa maman pour lui indiquer qu'il avait réussi.

    - Maman, j'ai réussi le défi positivité !

    - C'est vraiment très bien mon chéri. Mais je n'en attendais pas moins de toi. Au fait, tu as fait tes devoirs ? 

    - Heu.. non.

    - Alors go ! 

    Semaine 8 : Des gros changements

    Agathe est très fière de son fils mais il y a quand même aussi des priorités. Elle tient à ce qu'il ait les meilleures notes à l'école. La lignée des Faust-La Louve ne doit pas défaillir. Bon, il n'y a que Merlin comme héritier mais ce n'est pas une raison. 

    Et que font donc nos deux pré-retraités de leurs journées maintenant que les objectifs de la première génération a été validée ? 

    Agathe a rejoint le club des habitués de Cillian au vieux pub de Windenburg. 

    Semaine 8 : Des gros changements

    Elle y découvre d'ailleurs une nouvelle tête qui elle ne sait pourquoi ne lui inspire guère confiance. Mais elle met en sourdine son impression première et décide de le connaître un peu plus avant de confirmer son jugement. 

    Semaine 8 : Des gros changements

    D'ailleurs, cette tête blonde, Geoffrey Plenozas de son prénom, a vite fait d'emmener Cillian dans un coin de la pièce pour lui parler d'on ne sait quoi mais il a l'air bien persuasif, le bougre ! 

    Semaine 8 : Des gros changements

    Semaine 8 : Des gros changements

    Et quand ils ne sont pas au Club des Habitués, Agathe et Cillian sont à la salle de sport et retrouvent leurs vieux amis pour... manger ! Étonnant à la salle de sport ! 

    Semaine 8 : Des gros changements

    Ou alors à la piscine où Agathe se permet des figures qu'elle n'avait pas l'habitude de pratiquer. L'âge aidant, l'audace paye ! (en vrai, moi je ne ferais jamais, jamais cela !)

    Semaine 8 : Des gros changements

    Et où est-ce qu'on peut les retrouver encore ? Au cour de yoga ! Il faut croire qu'ils ne sont jamais à la maison ces deux-là. 

    Semaine 8 : Des gros changements

    On y retrouve même une certaine petite Little Lam. Coucou Lamé ! he

    Semaine 8 : Des gros changements

    Et quand ses parents ne sont pas là, Merlin en profite pour passer au spa de Magnolia Promenade. Mais il ne compte pas y aller tout seul. Non il invite Amélia, sa petite amie. 

    Semaine 8 : Des gros changements

     

    Semaine 8 : Des gros changements

    Un petit moment de "détente" dans le sauna... Enfin détente soyons honnête aussi, c'est une détente "crapuleuse' également. Les hormones des adolescents en pleine ébullition. C'est chaud, c'est chaud !!! 

    Semaine 8 : Des gros changements

    Semaine 8 : Des gros changements

    ... 

    Et puis, le jour tant fatidique arrive. L'anniversaire de senior d'Agathe. Ce moment où nous allons devoir la laisser et suivre Merlin.

    Semaine 8 : Des gros changements

    - Pfff ! Lâcheuse !

    - Hé, je n'y suis pour rien ! C'est le jeu ma pauvre Lucette !  Ce sont les règles du challenge ! 

    - M'enfin je remarque que dès que nous avons des rides et des cheveux gris, pouf ! Il n'y a plus personne. Halte à la ségrégation des seniors ! 

    Bon, bon, je vois qu'Agathe s'emballe. Allez zou ! On envoie la fête d'anniversaire ! 

    Donc soufflage de bougies comme on pouvait s'y attendre. Dans la joie et la bonne humeur. Et entourée de tous ses amis de longue date. Quoi rêver de mieux ?

    Semaine 8 : Des gros changements

    Et Marion a toujours le regard aussi bienveillant envers Agathe sa meilleure amie. Cela fait chaud au cœur une amitié comme cela. 

    Semaine 8 : Des gros changements

    Au vu de la vaisselle sale et du temps que prennent ces messieurs, la fête s'est bien passée pour tout le monde. 

    Semaine 8 : Des gros changements

     

    Et maintenant passons aux choses sérieuses avant de passer à la génération suivante.

    Dimanche matin, Cillian et Agathe enjoignent Merlin à s'asseoir avec eux. Ils ont une chose importante à lui dire. 

    Semaine 8 : Des gros changements

    Et ce qu'ils lui disent n'est pas pour lui plaire.

    - RUINES ?!!!! Comment cela ruinés ????

    Semaine 8 : Des gros changements

    - Heu... Ton père et moi avons fait des mauvais investissements dernièrement...Et un certain Plenozas nous a également bien roulés.  Nous en sommes désolées. Nous voulions te laisser un héritage conséquent. Malheureusement, cela ne sera pas possible. De plus, l'autre mauvaise nouvelle, c'est que demain, nous devrons quitter la maison.

    - Quitter la maison ? Mais où irons-nous ? 

    - Cillian et moi iront habiter chez Marion et Daniel. Ils ont une chambre supplémentaire et ont accepté de nous héberger le temps qu'on arrive à sortir la tête hors de l'eau. Et pour toi, je me suis arrangée avec Don et Dina Lothario. Tu iras habiter chez eux le temps que tu termines tes études et que tu te trouves une situation stable. 

    Merlin était effondré. Mais que pouvait-il y faire ? Sa paisible vie de famille venait de voler en éclat en quelques paroles. 

    Heureusement quand il arriva chez Iris celle -ci le reconforta comme une meilleure amie sait le faire. 

    - Ne t'inquiète pas Merlin. Cela va s'arranger. Et puis je serai toujours là pour toi, quoi qu'il se passe.. 

    Semaine 8 : Des gros changements

     

    **************************

    Voilà. Avec la fin de cette semaine, c'est la fin de la génération Agathe. La prochaine semaine sera dorénavant dédiée à Merlin, même s'il ne fête son anniversaire de jeune adulte que le jeudi de la semaine sim. Cela me semblait plus logique. Je passerai quand même chez Agathe et Cillian pour voir comment ils se débrouillent. 

    Ils vont me manquer un peu. Mais je pense qu'on va bien s'amuser aussi avec Merlin wink2

    Ah, et une petite image d'Iris pour la fin qui se trouve bien fébrile avec l'arrivée de Merlin à la maison : 

    - Merlin à la maison... Holàlà, mais il faut que je cuisine mieux maintenant... Et que je sois mieux habillée aussi. Il ne peut quand même pas me voir en débardeur et vieux caleçon... 

    Semaine 8 : Des gros changements

    Bref, je crois bien que la demoiselle est un tantinet amoureuse du jeune homme... 


    8 commentaires
  • Aujourd'hui, Agathe a une petite surprise pour Cillian.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    - Mon chéri, nous partons en voyage tous les deux à partir d'aujourd'hui.

    - Un voyage ? Tous les deux ? Ho que c'est chouette... Mais et Merlin ? 

    - Merlin est un grand garçon maintenant, mon chéri. Il peut se débrouiller tout seul. Et puis il a encore école... Et puis, cela lui permettra de fricoter en toute tranquillité si il veut... 

    -HE ! je vous signale que je vous entends !!! Et je ne fricotes pas moi, contrairement à vous !!!

    Pour toutes réponses, Cillian et Agathe se mirent à rigoler. Merlin lève les yeux en soupirant. Quelle idée d'avoir des parents pareils... 

     

    Un bref voyage en avion et voilà nos deux amoureux à Selvadorada. Cillian est enchanté et enlace tendrement Agathe.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    - Merci, merci ma chérie. C'est tout ce dont je rêvais.. 

    Ils en profitent donc pour s'imprégner de la couleur locale au bar.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Puis au stand de nourritures. Ils se renseignent également sur les endroits à visiter et à fouiller. Car, ils sont également venus ici avec une idée précise en tête : ils souhaitent découvrir des trésors. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Place à l'aventure, aux trésors cachés et aux lianes récalcitrantes !

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Bon, par contre, il y en a qui tirent un peu au flanc quand même. Non, non, je ne donnerais pas de nom... he

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Ce qu'ils ont oublié nos deux aventuriers en herbe, c'est que parfois, les anciennes civilisations réservent des surprises..... En terme de bénédiction et de malédiction. Cillian en fait les frais et a été transformé en squelette lorsqu'il a cherché d'anciens artefacts...

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    - Ma chérie, je crois que je me sens un peu bizarre. J'ai l'impression d'avoir perdu quelque chose... 

    - HIIIIIIIIIIIIII !!!!!! (oui, Agathe fait hiiiii ^^). 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

     

    ***************************

    Et pendant ce temps, que fait donc notre petit Merlin ? Il répare quelques bêtises.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Il fait ses devoirs,

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et il fait des câlins à Doodle. Mais quel garçon modèle que celui-là dites donc !

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Enfin... Il en profite aussi pour jouer sur l'ordinateur jusqu'à pas d'heures.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et tester une nouvelle machine à bulles au Musée de San Myshuno avec ses amis. Bon un adolescent normal quoi ! 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

     Mais là où il  passe le plus clair de son temps après les cours, c'est à la salle de musculation de San Myshuno. C'est qu'il tient à être excellent au niveau sportif afin de pouvoir intégrer l'Ecole Spéciale de Renseignement à la fin de ses années de lycée. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Il en profite quand même pour décompresser pour jouer au basket avec Alexis, Florent et Iris.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et charrier comme toujours sa meilleure amie.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    - Tu vois, j'ai quand même fait plus de paniers que toi, encore aujourd'hui !

    - Cause toujours mon beau. En tout cas, moi, mon dossier a été retenu à l'E.S.R (école spéciale de renseignement wink2) !

    - Ho ça va ! 

    *******************

    Du côté de nos aventuriers. 

    Finalement, c'est très pratique la forme de squelette : cela désherbe facilement!

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Cela étudie mieux les pièges.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et un squelette trouve plus facilement l'ouverture des portes cachées ! 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et Hop ! découverte du trésor ! Ah ben Cillian retrouve sa forme originelle pile-poil au bon moment dites donc !

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Bon par contre, nos deux aventuriers sont quelque peu embêtés : ils ont trouvé beaucoup d'artefact anciens qu'il leur faut étudier le plus minutieusement possible afin d’espérer pouvoir gagner un maximum d'argent. Mais pour cela il leur faut prolonger leurs vacances... 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    - Tu es sûr que cela ne t'embêtes pas mon petit chou ?

    - Mais non, maman, c'est sûr. Je gère à la maison. Et puis je suis un grand garçon tu sais.

    - D'accord. Je te fais confiance. Je prolonge nos vacances, nous rentrerons donc à la fin de semaine. A bientôt mon grand.

    - A bientôt maman.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et un grand sourire fripon vient d'éclore sur le visage de Merlin... 

    Le jour même après les cours, le groupe d'amis se retrouve à Willow Creek, au complexe "Willow Fun" qui venait d'ouvrir et qui proposait des jeux d'arcades, jeux vidéos et également bowling. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Le complexe plut tout de suite à notre petit groupe d'adolescent qui se précipita sur les jeux d'arcade.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et la discrète Lilou leur fit découvrir son talent pour le bowling. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Merlin fut le premier à la félicité car il était étonné du talent de cette si réservée jeune fille, mais cela lui permit également de la connaître un peu mieux. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et puis l'arrivée d'Amélia Gothik coupa court à toute conversation. Merlin se précipita pour enlacer la jeune femme. Il ne remarqua pas le départ d'Iris et sa grimace d'irritation.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Dans le groupe, tout le monde avait remarqué que Merlin et Amélia se cherchaient et s'asticotaient gentiment. Mais ce n'était pas pour autant que cela plaisait à Iris. Elle avait du mal avec la jeune fille qu'elle trouvait trop superficielle à son goût. Mais cela, elle n'allait pas le dire à Merlin. Elle tenait trop à son amitié. 

    Les deux jeunes gens profitèrent que les autres membres étaient partis manger un bout au bar pour s'éclipser et prendre le premier tram pour San Myshuno. Direction : le bar à karaoké.  Et là ils s'amusèrent pendant quelques heures à chanter faux mais à beaucoup rire.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et puis, quand ils se posèrent un peu, Merlin se fit plus sérieux et entreprit d'être plus direct avec celle qui occupait tout son esprit depuis si longtemps. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    - Amélia, j'aime beaucoup passer du temps avec toi, tu es si belle... 

    - Belle, je ne suis que ça ? 

    - Heu... non... Heu... tu veux venir chez moi ? Mes parents ne sont pas là, nous serons plus tranquille pour discuter au calme.

    - Oui, je veux bien. 

    Ainsi fut dit. Merlin se retrouva dans le salon chez lui. Il ne perdit pas de temps et prit les mains d'Amélia entre les siennes et la regarda dans les yeux.

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    - Amélia... Je... Il y a longtemps que je voulais te le dire... Je t'aime... 

    Pour toute réponse, la jeune fille lui fit un petit sourire qui n'avait rien de timide et elle rapprocha sa tête de lui.

    Merlin n'hésita pas et l'embrassa. Son premier baiser avec son premier amour. Tout était parfait. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Que dire du reste ? Qu'ils étaient jeunes, que les hormones sont en hausse à cet âge-là et qu'ils profitaient de ce qu'ils pouvaient prendre ? Oui, tout cela. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Pour vous rassurez, ils étaient jeunes mais ils savaient ce qu'ils faisaient : ils s'étaient protégés. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Amélia passa la nuit chez Merlin, non sans avoir averti sa mère, en lui disant qu'elle dormait chez une copine (hou la menteuse !). Elle se réveilla en premier et visita silencieusement la maison. Elle se posa un instant dans la chambre de Merlin, un peu rêveuse. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    - Il est plutôt bien ce garçon. Je me sens bien avec lui. Et il est si doué en caresse, c'est un bonheur. Je vais rester avec lui... au moins jusqu'à la fin du lycée.

    Et elle parti sans le réveiller mais en lui laissant un petit mot qui' l'enchanta. Il avait une petite amie ! 

     

    La vie repris son cours. Agathe et Cillian revinrent, fort enchantés de leurs vacances. Un petit souvenir trônait d'ailleurs sur le bureau de Cillian. Un peu macabre mais il lui rappelait ses palpitantes aventures. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Pour clore la semaine, la fête hebdomadaire : cette fois-ci, c'était une fête costumée. 

    Agathe eut le plaisir d'enfiler un costume de clown.... bon, en fait, non ^^. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Ce qu'on peut retenir de cette fête :

    C'est que Merlin eut un costume complètement badass !

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et qu'il fit un peu plus connaissance avec le père d'Iris, Don Lothario, ainsi que sa mère, Dina. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Il donna même ses coordonnées à Don, car celui-ci travaillait à l'E.S.R en tant qu'enseignant sportif. Un petit coup de pouce cela facilite toujours les choses. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Pour clore ce chapitre comme je l'ai commencé, un bisous de nos petits amoureux. Même dans un déguisement ridicule ils sont toujours aussi mignons. 

    Semaine 7 : aventures sulfureuses

    Et voilà ! Il ne reste plus qu'une semaine pour la première génération et ensuite nous passerons entièrement à celle de Merlin. 

     

    *Le complexe "Willow Fun " est de DragonBlue299. Vous pouvez le trouver sur la galerie officielle. 

     

    Edit : Pythonroux, sur le forum des sims, m'a gentiment fait remarqué que j'avais intervertis les prénoms en début de chapitre et j'avais mis Cillian à la place de Merlin. Il faut croire que je suis totalement obnibulé par Monsieur Faust intello. L'erreur est réparée ici. Reste plus que le forum. Désolée encore !

     

     


    6 commentaires
  • Coucou ! Aujourd'hui j'inaugure une nouvelle rubrique dans mon random legacy : les petits potins. Nous suivrons en parallèle quelques familles que je joue en plus des Faust-La Louve et qui gravitent autour d'eux. J'espère que cela vous plaira. Sinon, j'arrêterai cette rubrique. wink2

     

    Famille GOTHIK

    Les Gothik sont une vieille famille aristocratique de Willow Creek. Le renom et la réputation sont très importants pour eux. Rien ne doit entacher leur nom.

    Tout allait bien jusqu'ici, mais après la mort de Vladimir, Cassandra confia à sa mère qu'elle était enceinte.Et malgré ses supplications, elle garda l'enfant et mit donc au monde une petite Léonie. Et là, où Sonia était le plus vexée c'est que Cassandra ne lui avait jamais dit qui était le père. A croire que c'était certainement un roturier...

    Au fur et à mesure que l'enfant grandissait, Sonia supportait de moins en moins cette situation. Surtout que l'on commençait à jaser. "Pensez-vous, un enfant sans père pour une Gothik, ce n'est plus ce que c'était... "

    Hors-série : les potins du Random 1

     

    Hors-série : les potins du Random 1

      - J'en ai assez de cette histoire. J'en ai assez d'être la risée de la ville pour cette enfant née hors mariage !!! Une bâtarde !

    - Maman, s'il te plaît. Ne dis pas de telles choses devant Léonie. 

    Hors-série : les potins du Random 1

    - Et alors ? Autant qu'elle sache la vérité le plus tôt possible... A moins que tu arranges les choses en acceptant ce que je t'ai demandé. 

    - Me marier avec Hugo Villaréal ? Il en est hors de question !!! Je ne l'aime pas ! Ni lui ni sa famille !! 

    Hors-série : les potins du Random 1

    - Alors tu n'es plus la bienvenue dans cette famille ! Tu dois partir d'ici !

    - Mais j'en avais bien l'intention. Moi et ma fille nous allons partir d'ici et nous ne reviendrons jamais. 

    - Bouhouhou ... Ma vie est un désastre !!! Ma réputation est en lambeau !!! 

    Hors-série : les potins du Random 1

    Et ainsi fut fait. Mais heureusement pour Cassandra, et ce que sa mère ne savait pas, c'est qu'elle avait hérité d'un petit pactole à la mort de son père, Vladimir. Alors, certes,  cela ne lui permettrait pas de vivre dans le confort qu'elle avait auparavant chez les Gothik, mais cela lui avait permis d'acheter une petite maison dans le nouveau quartier de Newcrest et d'être indépendante financièrement (la starter est de Méliaone. Vous pouvez la retrouver sur la galerie sur le nom "Starter Base 2 bedrooms). 

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Evidemment, on allait pas se leurrer, certains jours étaient plus difficiles que d'autres. Cassandra avait parfois du mal à faire bonne figure. Etre mère célibataire n'était pas de tout repos. Surtout qu'elle n'avait aucune aide de sa famille. Dès qu'elle était partie de la maison familiale, les Gothik avaient coupé les ponts avec elle.  

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Et son travail en tant qu'artiste ne lui laissait parfois que peu de repos. (et ce costume c'est vraiment trop génial dites donc... )

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Heureusement, Léonie était une enfant joyeuse et agréable à vivre. Et elle se satisfaisait de peu, même de la pauvre salade que sa maman lui donnait à manger ^^.

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    C'était son petit rayon de soleil. Cassandra ne regrettait aucunement de l'avoir mis au monde. 

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Et puis aussi, ce qui l'aidait à tenir, c'était son groupe d'amies. Elles se réunissaient souvent au Club Calico, à Brindleton Bay, pour jouer du violon. Et papoter bien évidemment. 

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Cassandra avait aussi le rêve de retrouver un jour son cher amour, Alban Beausoleil. Alban l'artiste qui était monté à la capitale pour essayer de réussir...

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

     (et en fait, il habite juste à côté d'elle. Je pense qu'ils ne vont pas tarder à se retrouver.. he). 

     

     

    Famille MASSOUD

     Quand à la famille Massoud, tout va bien pour elle. La petite Léa grandit bien et fait le bonheur de son papa et sa maman.

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Par contre, Jamal et Axelle se sont rendus compte que l'appartement n'était pas trop pratique finalement quand on a des enfants en bas-âge. Après concertation, ils décident de déménager à Brindleton Bay.

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

     Ils emménagent donc dans une superbe maison familiale qui ne contient pas moins de 4 chambres. Ce qui je pense va donner des idées à notre petit couple. (La maison est de Little Lams. C'est la maison originelle des Massouf dans son histoire Les Âmes Immortelles que vous pouvez retrouver sur le forum. La maison se nomme Camaïeu et vous pouvez la retrouver sous le pseudo Little_Lams wink2). 

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Léa, elle est ravit de sa chambre rien qu'à elle. Et des nouveaux jouets qu'elle a obtenu. 

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Quand je disais que cette maison donnait des idées à certains... 

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    .... 

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Et voilà ! Un autre bébé en route !

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Euh.... Axelle ? Tu étais obligée de l'annoncer à Cillian, là ? Non, parce que pour ce qu'il en a à faire, hein... 

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    La grossesse s'est bien passée et Axelle a mis au monde un petit Amaury. 

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

    Jamal se débrouille vraiment bien en tant que papa. Je crois qu'il est prêt pour en avoir plein d'autres. Oui, car Axelle rêve d'une famille nombreuse. wink2

    Hors-série : les petits potins du Random - Numéro 1

     

    Voilà. C'est tout pour cette fois-ci. Si cette rubrique vous plaît toujours, nous visiterons d'autres familles la prochaine fois. Mais pour la prochaine mise à jour, nous reviendrons chez Agathe !


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires