•  Emilie est donc une adulte et elle a l'impression d'entamer une deuxième vie, tellement c'est différent de ce qu'elle a connu. C'est qu'elle a du temps libre maintenant, avec sa carrière au sommet. Alors, étant adepte des belles oeuvres d'art, elle flane au musée de Willow Creek. Elle y a même emmené son amie, Summer. Mais celle-ci n'est pas trop receptive aux charmes de l'endroit. 

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    Il est vrai, que parfois, on y trouve de drôles de personnage qui vous filent le bourdon en moins de temps qu'il ne faut le dire... 

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    Mais le musée, aussi, c'est un formidable endroit pour retrouver celui qu'on aime, en toute tranquillité (puisque de toute façon, il n'y a jamais personne...). 

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    Emilie aime beaucoup Rémi et elle se dit qu'il est temps de passer à la vitesse supérieure avec lui. C'est qu'elle n'est plus une gamine, elle a envie de partager son quotidien avec lui.

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    Alors, va t'il dire oui ? 

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    Et il a dit oui. Rémi fait maintenant parti du foyer Le Fanu. Non, pas de mariage cette fois-ci pour Emilie. Elle a déjà donné avec Haskell, elle n'a pas envie de repasser par cette étape. Ou du moins pas tout de suite (qui sait, l'Observatrice aura peut-être envie de reorganiser un mariage d'ici quelque temps intello)

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

     Et, finalement, en ce qui concerne les enfants, l'arrivée de Rémi, ne les a pas dérangé outre mesure. Au contraire, ils sont ravis pour leur maman qui a l'air très heureuse. Et puis, en plus, il a l'air très gentil ce Rémi. Oui, même Gaël n'est plus ronchon devant l'arrivée de cet "intrus". 

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

     Elise, Gaël et Simon ont donc un beau-père. Mais pour autant, ils n'oublient pas leur père puisqu'ils y retournent chaque week-end. Ce qui désespère au plus haut point, Elise.

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    - Pourvu qu'il ne nous amène pas à la salle de sport, pourvu qu'il ne nous amène pas à la salle de sport !

    - Allons, Eli, c'est chouette pourtant là-bas.

    - Ca se voit que tu restes à l'extérieur toi, papa est un tortionnaire !

    Mais contre toute attente, cette soirée-là avec Haskell se passa très bien. Un petit feuilleton en famille (oui, il y a des canapés mais ils n'ont pas voulu s'asseoir sarcastic)

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

     Et pendant qu'Haskell s'occupait des devoirs des deux plus jeunes, Elise, elle, grattait la corde de sa guitare. Guitare achetée par papa. Tu vois quand même qu'il peut être gentil ton papa, hein Elise ? ^^

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    Bon, le bonhomme ne se refait pas, le lendemain, il emmena tout ce petit monde à la salle de sport glasses.

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

     Il y eut quand même chose qui changea : c'est le regard des garçons sur la jeune fille. Elle s'en aperçut à la salle de sport. Mais aussi au parc où elle allait d'habitude avec ses deux petits frères. Et ce fut un sentiment de douce exaltation qui enfla dans le coeur de la jeune fille.

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    Au retour de son week-end, elle eut une discussion plus approfondie avec sa mère au sujet des garçons, de la séduction, de l'amour, tout ça tout ça... 

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    Et, parce qu'elle aimait le regard plus attentif des garçons sur elle, Elise commença à prêter d'avantage attention à sa façon de se vétir. Sa coiffure fut un peu plus apprêtée ainsi que son maquillage. Elise commençait à se sentir belle. 

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

     

    Et puis une autre étape arrive dans la famille Le Fanu : c'est maintenant au tour de Gaël, notre héritier, de changer d'âge. Il est célébré comme il se doit. Son père est même venue  d'Oasis Spring pour le fêter avec lui.

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    Et voici Gaël, un adolescent en pleine forme ! sarcastic Il a d'ailleurs la tenue "parfaite" pour la seconde génération (génération En plein air, avec le camping)... 

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

     Sa chambre a également subi une petite décoration pour aller au goût du jeune homme. Et il est déjà au téléphone. Je me demande bien avec qui il peut discuter... Je pense qu'on en saura plus la prochaine fois wink2.

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

     

    Je voulais également vous révéler une petite péripétie qui est arrivée à Haskell he :

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

    L'atterrissage fut quelque peu brutal... 

    9. La mélodie du bonheur... ou presque

     

    Par contre, non, il n'est pas revenu avec une petite surprise dans le bidou. Cela aurait pu être drôle ^^.  

     

    ***********************

    Un petit récapitulatif des objectifs (ceux soulignés sont ceux réalisés danc cette mise à jour wink2)  :

    Récapitulatif :

    - Carrière génération 1 : Cuisinier

    - Aspiration : Descendance qui réussit : validation de la 2ème étape

    - Avoir eu l'or à une organisation d’événement : Validé

    - organiser 3 évènements sociaux avec objectifs : 

    •   rencard : validé
    • anniversaire : validé
    • dîner. 

    - Atteindre le niveau 10 dans une compétence du jeu de base : Validé

    - Atteindre le rang 10 de sa carrière : niveau 10, Chef célèbre. Validé.

    - Avoir au moins un enfant jeune adulte : Elise adolescente, Gaël adolescent et Simon enfant.

    - Avoir rempli une collection d'objet (sans ceux disponibles avec les extensions) :Validé.

    - Visiter la grotte oubliée d'Oasis Spring

    - Avoir découvert tous les endroits secrets de sa ville de départ : Clairière enchantée de Willow Creek, validé !

    - Avoir expérimenté deux types de relations sociales (ami, connaissance, bons amis... ) : Validé.

    - Rencontrer le clown triste : validé

    - Avoir une plante vache


    6 commentaires
  • Note de l'auteur : Ce chapitre sera le dernier de la génération d'Ambroise. Si vous me suivez sur twitter, vous savez ce qui m'est arrivé. Sinon, je vous le redis ici : en voulant nettoyer mon ordinateur et gagner de la place, j'ai effacé malencontreusement mes dernières parties des sims, notamment le legacy. J'ai une ancienne partie du legacy Lothario mais qui s'est arrêtée avant l'anniversaire d'Axel. Donc Ambroise et sa famille ont disparu de l'ordinateur. Il ne me reste plus que les screens pour témoigner de son avancé.

    Voici donc un dernier hommage avant de revenir à son frère aîné (qui a sûrement oeuvré auprès de la Faucheuse pour avoir une seconde chance ^^). J'espère que vous apprécierez ^^.

     

     

    Ambroise a donc eu son diplôme et à fêter cela avec Eléonore d'une manière... non traditionnelle ^^. Cela en a résulté un petit bidon pour notre demoiselle... 

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    Du côté de sa carrière, Ambroise est donc devenu scientifique. Et, le fait d'avoir eu tout le temps des bonnes notes et un diplôme lui a permis d'avancer rapidement dans sa carrière et il a vite atteint l'échelon 10.

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    Quand à Eléonore, elle a accouché d'une petite fille qu'ils prénommèrent Charlie. Celle-ci devint rapidement une adorable bambine. 

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    Puis, ils décidèrent de déménager à Oasis Spring pour être au plus près du travail d'Ambroise.

    6. Une vie bien remplie

    Et c'est dans cette maison que Charlie devint une ravissante petite fille. Petite fille qui déjà, avait un caractère bien trempé !

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    Mais le temps passe trop vite et certains disparaissent, tel Buzz leur petit chien...

    6. Une vie bien remplie

    Et puis, il faut bien vieillir et voilà donc Ambroise adulte. 

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    Quoi de mieux que de fêter cela sous les draps et oublier un moment que bien vite viendra la vieillesse.

    6. Une vie bien remplie

    Une fête des sens qui a donné un fruit car voilà Eléonore de nouveau enceinte.

    6. Une vie bien remplie

    Et puis Charlie devient une adolescente. Je ne dirais pas spécialement belle mais qui est attachante. 

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    Charlie a une belle bande d'amis. Et elle montre aussi rapidement ses préférences amoureuses... 

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    Ambroise et Eléonore ont également la chance d'avoir une deuxième petite fille, une petite Camille. Une adorable enfant qui se porte bien happy.

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    Et puis, voilà... Je ne saurais jamais ce qu'aurait pu être Charlie, quelles auraient été ses aventures et ses amours. Mais je me suis bien amusée avec eux et c'est là l'essentiel.

     

    Je vous laisse avec deux images, l'une où on voit les souvenirs de sa génération et celle de sa mère. Et puis, celle avec sa fille :).

    6. Une vie bien remplie

    6. Une vie bien remplie

    Je suis ravie d'avoir partagée avec vous cette génération. On se retrouve pour continuer la lignée principale avec le retour d'un beau gosse ! 

     

    Ah si, un autre petit bonus : un autre couple intemporel qui n'en finit pas de s'aimer et de se désaimer intello.

    6. Une vie bien remplie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    7 commentaires
  • Cela fait un moment que je n'étais pas venue par ici. Au moins deux ans ! oh. Bon, récapitulons, à l'origine, je devais faire le Challenge du Père Castor. Challenge qui a été remanié sur le forum et qui est devenu le challenge Step by Step. Comme je n'ai pas été très loin dans ce challenge, je vais inclure quelques objectifs en plus dans la première génération et ensuite pour la deuxième génération, je reprendrais les objectifs du Step by Step. En ce qui concerne la génération d'Emilie, je n'utiliserais finalement pas de kit. Cela sera pour celle de Gaël.

    Bon, reprenons, on en était où ? glasses

     

    Emilie est donc une jeune femme divorcée maintenant et qui essaie de faire au mieux pour ses enfants.

    8. Une seconde chance pour Emilie

    8. Une seconde chance pour Emilie

    Et chaque week-end, ceux-ci vont à Oasis Spring, chez leur père (en ce qui concerne les effets météo, depuis que j'ai repris le challenge, je les ais désactivés, cela a un peu plus de sens au niveau des règles).

    8. Une seconde chance pour Emilie

    Et, même s'ils n'ont pas tout à fait le même confort que chez leur maman, il y a quand même autant d'amour de la part de leur papa. Cela, ils en seront toujours sûrs. 

    8. Une seconde chance pour Emilie

    8. Une seconde chance pour Emilie

     Bon... Sauf pour Elise qui se prend toujours quelques remarques sur sa rondeur. Ayant le même caractère, cela part vite en eau de boudin entre eux deux ! 

    8. Une seconde chance pour Emilie

    M'enfin, la vie est quand même douce à Oasis Springs : on peut profiter de la piscine... 

    8. Une seconde chance pour Emilie

    ... Ou profiter du parc et se faire des amis...  

    8. Une seconde chance pour Emilie

     8. Une seconde chance pour Emilie

      Emilie, quand à elle, étant célibataire et sans enfant le temps d'un week-end, elle en profite pour sortir un peu avec quelques connaissances. Et là, paf ! le coup de foudre ! Rémi de son petit nom. 

    8. Une seconde chance pour Emilie

    8. Une seconde chance pour Emilie

    8. Une seconde chance pour Emilie

     Pourquoi perdre du temps quand on est amoureux ? Emilie et Rémi consomme leur amour avec délice.  

    8. Une seconde chance pour Emilie

     8. Une seconde chance pour Emilie

    8. Une seconde chance pour Emilie

    8. Une seconde chance pour Emilie

     

    Emilie le sait, le sent, Rémi est important, il est celui avec qui elle a envie de partager sa vie. Elle le présente donc à ses enfants. Pour Elise et Simon, il n'y a pas de soucis. Si leur mère est heureuse, alors ils sont heureux et puis il a l'air gentil ce Rémi. Il  n'y a que Gaël qui boude un peu. Cela lui passera peut-être. 

    8. Une seconde chance pour Emilie

    8. Une seconde chance pour Emilie

    Et puis une étape de plus franchie pour Emile : la voilà adulte ! 

    8. Une seconde chance pour Emilie

     

     

    ***********************

    Un petit récapitulatif des objectifs (avec ajout des objectifs Step by Step) :

    Récapitulatif :

    - Carrière génération 1 : Cuisinier

    - Aspiration : Descendance qui réussit : validation de la 2ème étape

    - Avoir eu l'or à une organisation d’événement : Validé

    - Organiser ces trois types d'événements sociaux avec objectifs : rencard, anniversaire, dîner. 

    - Atteindre le niveau 10 dans une compétence du jeu de base : Validé

    - Atteindre le rang 10 de sa carrière : niveau 10, Chef célèbre. Validé.

    - Avoir au moins un enfant jeune adulte : Elise adolescente, Gaël et Simon enfants.

    - Avoir rempli une collection d'objet (sans ceux disponibles avec les extensions) :Validé.

    - Avoir découvert tous les endroits secrets de sa ville de départ : Clairière enchantée de Willow Creek, validé !

    - Visiter la grotte oubliée d'Oasis Spring

    - Avoir expérimenté deux types de relations sociales (ami, connaissance, bons amis... ) : Validé.

    - Rencontrer le clown triste

    - Avoir une plante vache


    10 commentaires
  • Nos deux amis sont donc arrivés sans encombre à Mont Komorebi et se sont installés dans la location qu'Eléonore avait réservé. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    La jeune fille lui fit d'abord découvrir le quartier Senbamachi où il y avait un joli sentier de randonnée à découvrir. Ambroise en fut enchanté. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Il y eut même quelques petites surprises lors de cette promenade !

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    La fin de la randonnée se terminait par une petite visite au temple. Eléonore l'encouragea à écrire un voeu sur une amulette.

    "Heu... tu es sûre ?"

    "Mais oui, vas-y Ambroise, c'est la coutume"

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Le lendemain, ils passèrent un petit moment dans un onsen. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Puis direction les pistes de ski. Bon, ni l'un ni l'autre n'était doué mais ils se sont bien amusés. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Ambroise a même pu faire un selfie avec Yamachan !

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Et pour finir le séjour, Eléonore et Ambroise se risquent à un karaoké. Oui, ils sont à fond ! he

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Ils se posent ensuite, savourant un peu cette escapade en dehors de leur vie quotidienne.

    "Alors, est-ce que tu as apprécié Mont Komorebi, Ambroise ?"

    "Ho, oui, c'était vraiment agréable."

    "On pourra y retourner si tu veux quand tu auras fini tes études"

    Ce qu'il n'ose dire à la jeune femme, c'est qu'il a apprécié encore plus d'être présent à ses côtés.

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Et puis, la vie reprend son cours et Ambroise dans ses études et Eléonore dans son tricot. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Les simestres s'enchaînent, avec toujours l'excellence chez le jeune Lothario. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

     

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    De temps en temps, il a la visite de sa famille car, évidemment, il n'a pas trop le temps. Sulani ou Glimmerbrook cela fait quand même un peu loin. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Ambroise remarque aussi que sa tante passe beaucoup de temps avec Eléonore, voulant la connaître d'avantage. Il se dit que cela doit être le fait de faire du tricot toutes les deux qui doit les rapprocher.

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    La douce Eléonore, toujours aux petits soins pour lui, toujours à son écoute. Même ses amis l'apprécient beaucoup car elle a toujours un mot gentil pour eux ou une petite attention. Comment pourrait-il faire maintenant sans elle ? 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    L'évidence lui saute aux yeux : il est tombé amoureux d'elle. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Alors, il l'invite dans un pub et fait sa déclaration, un peu tremblant. Et si elle l'éconduisait ? Mais non. Depuis bien longtemps, Eléonore est tombée sous le charme de ce grand brun un peu timide et c'est avec joie qu'elle répond à son baiser. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    A partir de ce jour, Ambroise ne dormit plus jamais seul, même si pour autant il n'y eut pas de crac-crac en vue. Il devait garder son énergie pour ses études pour le moment !

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Allez, dernière ligne droite, Ambroise ! 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Et les résultats s'affichent pour le dernier et ultime simestre. Bon, une petite baisse de régime à la fin mais il faut dire qu'il est amoureux aussi notre grand garçon. L'important, c'est la moyenne qui est toujours aussi excellente. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

     

    Eléonore trouve la meilleure façon pour féliciter son petit ami comme il se doit : leurs premières nuit d'amour (oui, oui, c'était leur premier crac-crac ^^). 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Et le lendemain, c'est la remise des diplômes. 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

    Il peut être fier, Ambroise, il a réussi haut la main ce qu'il voulait faire. Maintenant, la vie active l'attend mais pas tout seul. Et ça, c'est un peu la cerise sur le gâteau, un goût d'accomplissement pour notre jeune Lothario. 

     

    Il y en a aussi qui ne sont pas peu fiers de la réussite d'Ambroise, c'est ses parents. Même s'il y a quand même une pointe d'inquiétude : 

    "Bon, eh bien maintenant, il va falloir attention qu'il ne mette pas le feu quelque part... "

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

     

     

    **************************

    Forgotten Hollow n'est pas si loin de Britechester. Et Lilith, par caprice ou lubie, aime bien voir ce que devient la descendance de Don ... 

    5. Les douces vacances à Mont Komorebi, la fin des études et une évidence

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    6 commentaires
  • Ambroise est reparti pour un deuxième simestre plein d'entrain et motivé. 

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

     Et, entre deux devoirs, il prend le temps d'aller voir Caroline ou Jenna qui sont maintenant bien occupées avec leurs enfants respectifs. Ambroise en profita pour faire un câlin aux petits, en se disant que lui, il aurait eu du mal si jeune à s'occuper d'un enfant. 

    4. Le rush des études et la colocation

     4. Le rush des études et la colocation

     4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    Et puis, les résultats de son simestre sont tombés. L'excellence était atteint pour Ambroise. Il était fier et voyait déjà se profiler les portes du laboratoire où il enseignerait. 

    4. Le rush des études et la colocation

    Mais voilà, après cette euphorie, il se rendit compte de sa solitude : il mangeait seul, il jouait seul. Personne avec qui partager ses pensées... Ah si, parfois son père venait lui rendre visite. C'était bien gentil, mais bon un fantôme cela ne fait pas tout. 

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    Oui, Ambroise déprimait un peu. Et il ne voulait pas en parler à ses amis, car après tout c'est la vie qu'il s'était choisi. 

    4. Le rush des études et la colocation

    C'est sa tante, au final, qui trouva une solution :

    "Pourquoi ne prendrais-tu pas un colocataire ? Comme cela, tu partageras les frais du loyer et ainsi tu auras une compagnie".

    4. Le rush des études et la colocation

    Ah mais oui ! En voilà une bonne idée (Sylvette rencherit en disant qu'elle avait toujours de bonnes idées he).

    Et voilà donc Ambroise cherchant sur internet le meilleur colocataire possible. La recherche fut un peu longue et au bout d'un moment, il décida de ne pas prendre d'étudiant comme lui mais quelqu'un qui travaillait. Cela lui permettrait d'avoir une certaine tranquillité dans la maison. C'est qu'il aimait son confort le petit Ambroise ! Et son choix s'arrêta non pas sur un colocataire, mais une colocataire : Eleonore Komé. Il s'agissait maintenant de rencontrer la demoiselle. 

    4. Le rush des études et la colocation

    Ambroise rencontra donc Eléonore et le courant passa tout de suite entre eux. La jeune fille était assez discrète et travailleuse. Certes, le revenu serait un peu moins de ce qu'il avait pensé car elle travaillait en indépendante, en tant qu'artisan en tricot mais l'essentiel était ailleurs (et on ne s'occupe pas des gens avec des sacs derrière... sarcastic)

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    Eleonore se fit bien vite une place dans la maison d'Ambroise... avec son chien Buzz. Car oui, elle avait un animal. Ambroise fut un peu surpris mais il accepta de bon coeur. Un peu plus de présence à ses côtés n'était pour déplaire au jeune homme. 

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    Les habitudes s'installèrent vite : quand Ambroise partait étudier, Eléonore tricotait. Et Buzz ? Ben... il dormait le plus souvent ^^. 

    4. Le rush des études et la colocation

    Et le soir, les deux jeunes gens jouaient ensemble aux jeux vidéos. Et Ambroise se rendit compte qu'on peut être une jeune fille discrète et être un Maître dans My Sims Racing ! 

    4. Le rush des études et la colocation

    Eléonore venait de Mont Komorebi. Elle ne connaissait pas beaucoup Britchester ni la grande ville d'à côté, San Myshuno. Ambroise se fit un plaisir de lui faire connaître le Festival des Epices (Mademoiselle ne sourcille pas quand au plat épicé) ainsi que le karaoké. 

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    Il était tellement à l'aise avec elle, comme s'il la connaissait depuis toujours, qu'il décida d'organiser un repas pour la présenter à ses amis. Ses amis d'ailleurs furent enchanter de rencontrer Eléonore mais n'en pensèrent pas moins. 

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    D'ailleurs, Caroline, quelques jours plus tard, vint le voir pour parler de lui et d'Eléonore, pendant que la jeune femme était partie promener Buzz. 

    "Tu t'es trouvée une bien mignonne petite colocataire, mon grand. Mais dis-moi, tu es sûr que tu ne nous caches pas quelque chose, toi ?"

    "Quoi ?!!! Mais non, enfin Caroline, bien sûr que non, Eléonore et moi ne sommes qu'amis voyons. Tu sais très bien que je ne suis pas très porté sur tout ça moi"

    "Mmouais... "

    4. Le rush des études et la colocation

    Caroline ne fut gère convaincue mais elle ne dit rien de plus. Après tout, il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. 

    Eléonore et Ambroise continuèrent leur petite vie de colocataires tranquille, l'un ses études et l'autre son tricot, mais aussi quelques réparations de plomberie défectueuse. Ambroise accepta même qu'elle lui apprenne le tricot. Bon, ce n'était clairement pas sa tasse de thé mais ils passèrent un bon moment ensemble. 

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    La famille d'Ambroise aussi passait, ses cousines de Sulani, Léonor et Morgan profitèrent de la Fête des Récoltes pour venir passer un moment avec lui. 

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    La soirée se finit par quelques photos souvenirs. Eléonore s'y prêta aussi de bonne grâce. 

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

    On se demande pourquoi, par contre, ce petit selfie entre colocs se retrouva dans la chambre d'Ambroise... 

    4. Le rush des études et la colocation

    Le simestre arriva à sa conclusion et notre jeune étudiant attendait ses nouveaus résultat avec impatience. Il y avait certes une petite baisse de régime dans la matière principale, mais il ne déméritait pas. 

    4. Le rush des études et la colocation

    4. Le rush des études et la colocation

     

    A cette occasion, Eléonore avait un petit cadeau pour lui.

    4. Le rush des études et la colocation

    "Ho, qu'est-ce que c'est ?"

    "Je t'offre un voyage à Mont Komorebi, Ambroise. Nous allons passer les fêtes de fin d'année là-bas".

    "Merci beaucoup"

    Et les voilà donc partis !

    4. Le rush des études et la colocation

     

    Dans la maison désertée, un fantôme est apparu : Willow. 

    4. Le rush des études et la colocation

    "Eh bien, mon cher Buzz, je crois que la lignée Lothario n'est pas tout à fait perdue. Il y a encore de l'espoir dans ce petit..."


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires